mercredi 31 août 2011

Tu sais que tu as une grosse famille quand...



Je regardais ma joyeuse tribu se délester d'un trop plein d'énergie hier soir au souper et une série de phrases humoristiques me traversaient l'esprit à propos des grosses familles. Je faisais le service d'un poulet chasseur, il me semblait interminable tant j'avais d'assiettes à garnir, et même que je concevais une certaine crainte à l'effet d'être la dernière vu ma fonction! La dite bête rétrécissait bel et bien comme peau de chagrin sous mes coups de fourchette.

Je me suis donc mise à imaginer de quoi pourrait avoir l'air un petit guide de l'aspirant aux grosses familles, pour l'heure des repas.

Un peu à la manière de … tu sais que tu as une grosse famille quand...

1. ...le service du repas est si long que la personne en fonction commence à manger quand tout le monde a presque fini! S'il en reste, bien entendu!;o) Et froid, évidemment! (...merci Looange ;o) )
2. ...il faut en tout temps qu'un adulte soit présent à table pour modérer les ardeurs des discussions des plus grands ainsi que pour assister les plus jeunes.
3. ...les plaintes répétées du bébé d'un an côtoient les discussions sur le dernier cours de philo au CÉGEP (eh oui).
4. … il manque continuellement de fourchettes, certains boivent dans des tasses à café, le lave-vaisselle étant sale pour la troisième fois de la journée.
5. ...tu ne te rappelles même pas avoir mangé, ou ce que ça goûtait, tant tu avais l'esprit accaparé par les histoires de tout le monde.
6. ...tu écoutes ta plus vieille parler de son chum qu'elle aime assez pour marier, tandis que tu te bats silencieusement avec la trois ans pour qu'elle ne quitte pas la table sans manger raisonnablement, le tout en prenant occasionnellement pour toi-même une bouchée! Grand luxe! Grand décalage générationnel également!
7. ...tu dois absolument requérir le concours de chacun pour mettre de l'ordre à la cuisine, sans quoi tu terminerais juste avant de te coucher!
8. ...tu n'as pas de restants après le repas.
9. ...après la confection des lunchs pour la journée de mercredi, ton garde-manger et ton frigo commencent déjà à être décimés.
10. ...tu commences à rêver d'un repas, un vrai, tranquille, au resto s'il le faut!!!! Parce que de toute façon, tu n'es reçu(e) nulle part avec une marmaille aussi nombreuse! (...merci Manon ;o) )

Et ça pourrait continuer encore, encore :O)

Mais heureusement, dans la pénombre de la fin de journée, je fais le décompte des présences et pour rien au monde je voudrais n'avoir pas pris cette décision. Ma famille je l'aime comme elle est, de même que j'assume les quelques cheveux blancs qui commencent à se pointer ici et là! Hihihi!

13 commentaires:

Lionne a dit…

Je connais tout ça, en ayant 4 moi aussi, mais avec seulement 8 ans entre l'aîné et les deux derniers. Les restes, connaissais pas... 4 gars ça bouffe comme des ogres ! Mais maintenant qu'il m'en reste seulement un et 1/3 à la maison, je n'ai pas encore appris à ne pas cuisiner pour une armée...

Looange a dit…

Mouahahhaha c'est tellement vrai... On pourrait ajouter, tu sais que tu as une grande famille quand tu manges tout le temps frette lol !

Josée a dit…

J'aime bien l'indicateur nombre de "brassée" de lave-vaisselle. Nous, comme nous sommes SEULEMENT 5, on est encore à JUSTE 2 par jours...

En passant : Bonne rentrée!

Manon a dit…

On peut aussi ajouter

Quand les autres y pense à 2 fois avant d'inviter ta famille à souper!

La Belle a dit…

J'aime bien!
C'est tellement vivant en te lisant!

La Mère Michèle a dit…

J'ai fait vos rajouts, les filles :)))

spécialiste de l'éphémère a dit…

Le point 6 me fait sourire. J'explique souvent aux parents de "petites familles" que le plus compliqué dans la gestion familiale, c'est d'avoir la souplesse de parler à un bébé en même temps qu'à un adulte sans oublier la commentaire à la pré-adoe! C'est du gros bilinguisme ça non?
On fait preuve d'une belle souplesse intellectuelle je trouve ;-)

Je me vois complètement dans ta description. Remplir les assiettes; je déteste!

J'ajouterais un autre point;
...tu sais que tu as une grosse famille... quand tu ne tiens même plus compte des "j'aime pas ce légume" parce que vu le nombre, il y a toujours quelqu'un qui n'aime pas ci ou ça, et que les autres finiront l'aliment en question.

Tchin!

Joan Durand a dit…

Ah! ah! ah! Moi qui ai une petite famille, j'ai adoré!

¤Enidan¤ a dit…

ahahaha... je me reconnais beaucoup...

¤Enidan¤ a dit…

spécialiste de l'éphémère, j,adore ton commentaire...

Julie a dit…

Je découvre ce billet avec beaucoup de retard... Et je ne le regrette surtout pas ;-)

Je potine pour celles qui ne l'auraient pas parcouru!

http://www.la-mere-est-calme.com/2011/09/les-potins-du-dimanche_20.html

(en ligne dimanche)

nina a dit…

N’ayant pu, malgré mes démarches en ce sens, faire valoir mes droits en justice - j’ai en effet contacté des responsables, des institutions et personne n’a pour l’instant voulu m’apporter son soutien, pourtant nécessaire. Cela a eu toutefois le mérite de faire passer un petit peu mon témoignage - j’ai donc décidé de faire un scandale, le plus énorme possible et c’est pourquoi je fais circuler l’adresse de deux blogs que, pour l’instant, j’ai pu publier à la suite de ces démarches infructueuses, dans l’espoir qu’à force de tapage, cela suscite suffisamment d’interrogations de la part des gens pour que je puisse enfin voir les faits que je relate au moins examinés par la justice et être entendue. C’est tout ce que je demande.

http://blog-etc-temoignage?.blogspot.com/
http://swaplitteraire-nina?.blogspot.com/

Mme Cornue a dit…

ouep le frigo se vide rapidement ici aussi et on a très peu de restant... ce qui veut dire qu'il est le ¾ du temps vide :P

Related Posts with Thumbnails