jeudi 2 septembre 2010

Autre lieux, autre moeurs! Les dernières nouvelles.



Le changement est souvent bénéfique à mes enfants. Plusieurs pourraient penser que le déracinement soit invariablement nocif. Il est vrai que l'instabilité, même quand elle se manifeste aux quatre ans, prive de certains aspects de la vie, comme par exemple les amis de longue date. Pourtant, les deux plus grandes sont à peine rentrées en classe qu'elles sont déjà intégrées et bien souriantes. Dès le premier jour, elles ont été invitées à rejoindre des groupes, questionnées avidement et accueillies chaudement. On aura beau dire que les nouveaux/nouvelles sont rejets chez les jeunes, moi je ne le croirai pas car je ne l'ai jamais constaté.

Mes filles ont développé une confiance en elle qui frise l'arrogance. Bien qu'un peu réticentes devant la transition, elles en arrivent à sauter à pieds joints dans l'aventure, ouvertes à toutes possibilités. Je crois qu'elles ont mis au point une attitude leur permettant de se mettre en valeur tout en valorisant les autres tout à la fois, saisissant chaque contact humain comme une opportunité de bien faire figure et de maximiser les chances de tisser des liens. Personnellement, je suis assez fière de ces traits de caractère: elles ne craindront pas de se mouiller, de tenter des expériences, de sortir de leur zone de confort.

Elles ne craignent pas les nouveaux professeurs, les nouvelles habitudes, etc. Elles voient souvent le bon côté des choses au lieu de considérer inutilement ce qu'elles ont perdu. Par exemple, le code vestimentaire est beaucoup plus souple ici dans la couronne nord qu'il ne l'était à Québec, ce qui fait la joie des demoiselles qui ne se privent pas de camisoles à bretelles fines et de mini-shorts, en particulier par cette chaleur. Jolie Sportive a même le droit de manger en classe quand elle le désire! De plus, la distance oblige la période du midi à l'école, ce qui la ravit évidemment. Par le passé, j'allais la chercher car nous étions tout près, ce qui la privait, pour des raisons économiques, de moments de jeux avec les copines. Bref, les nouvelles écoles sont le nirvana! L'été qui s'étire également. L'amour aussi.

Pour ma part, je n'ai pas vu l'été passer, entre mes tâches de mère d'une tribu et toutes les visites à cette famille et aux amis que j'ai retrouvés et qui ont à nouveau rempli ma vie presque à son comble. Les mois se sont succédés au fil des journées de travail de Grande Ado ainsi que ses rendez-vous amoureux. Notre vie de famille tournait beaucoup autour de ses allées et venues, qu'il fallait orchestrer et encadrer. Depuis notre arrivée, elle a acquis beaucoup de liberté avec l'entrée en scène du garçon de 19 ans qui occupe toutes ses pensées. Voilà une nouvelle adaptation, et ce pour tous. Qui disait: grands enfants grands problèmes? Je n'emploierais pas exactement le mot problème, mais il est faux de penser qu'en vieillissant, nos enfants nous déchargent de bien des responsabilités et soucis. Disons simplement qu'avant 18 ans, et même davantage, il ne faut pas trop y compter ;o) Il faut encore ménager une place pour leur intimité, assurer leurs déplacements, se coucher plus tard pour permettre une période de sortie plus longue, etc.

Bref: tout ce beau monde doit maintenant entrer dans un cadre, et ça ne sera pas déplaisant pour autant.

Et maman a hâte de retourner à ses fourneaux! Je fais le marché au jour le jour puisque nous devons sous peu redéménager dans une maison louée, mais pour plus longtemps. Quand mes pénates seront enfin déposées, je réintègrerai aussi ma routine. D'ailleurs, je ne peux résister à cuisiner une bonne sauce spagg malgré la canicule, cet après-midi. Faut le faire! *lol*

9 commentaires:

Mymybelle a dit…

Wow! Je t'admire de vouloir faire une sauce à spag par ce temps! Je n'ai fait cuire qu'un rosebif en début de semaine et on m'a traité de "folle". Il était tellement bon que la personne qui m'avais dit ça a dur retirer ses paroles! :P

La Mère Michèle a dit…

Quoi qu'il en soit, elle mitonne lol = à l'air climatisé évidemment ;o))

Éléonore a dit…

je suis tellement d'accord avec ce bout là et la suite "Qui disait: grands enfants grands problèmes? Je n'emploierais pas exactement le mot problème, mais il est faux de penser qu'en vieillissant, nos enfants nous déchargent de bien des responsabilités et soucis."
On dirait un bout que j'aurais écrit lol surtout avec ce que je vis...

C'est vrai que certains enfants vivent bien le changement, mais d,autres moins bien :( mon neveux fils unique, ne vit pas trop bien son déménagement et son passage d'une école de 300 ados à un CEGEP de 2000 étudiants :( Il a perdu tous ses amis qui sont comme sa famille.

PS moi aussi j'ai cusiné aujourd'hui: bouilli de légumes et boulettes de boeuf en sauce tomate :)

Grande Dame a dit…

Ici, depuis que l'ado a une amoureuse (et plusieurs plusieurs ami-e-s), nous passons notre temps à faire le taxi, plus sollicités que jamais ! ;)

La Mère Michèle a dit…

Ah le taxi!!! Je connais ;o)))

C'est vrai pareil qu'on pense, quand ils sont tout petits bébés, qu'à 16-18 ans on sera clair lol

Une femme libre a dit…

Et comment va le bébé-garçon désiré depuis si longtemps? Est-ce que ça vous fait plaisir d'avoir un garçon? Trouvez-vous la relation différente de celles que vous aviez avez vos bébés-filles?

La Mère Michèle a dit…

Héhéhé c'est vrai que Grande Ado eclipse bb garçon pas mal ces temps-ci! C'est que cet enfant est carrément le bébé idéal! Conciliant, adorable, patient,...
Tiens, je ferai bien un billet bientôt en son honneur! :o)

La relation? oui, moi et l'homme on en parlait. BB pour BB c'est mon enfant comme tout les autres, mais le petit plus qu'il a c'est que j'aime mon chum à travers lui, car il lui ressemble physiquement, et c'est un gars après tout! L'homme disait pareil à propos des filles. C'est difficile à décrire!

C'est comme si, en plus d'être un bébé adorable à mes yeux comme l'étaient les filles, il a le charisme de son père, dont je suis éperdument éprise. Ça lui donne une aura hihhi!! Un seul de ses sourires et je fonds! Je pense que l'oedipe, ça fonctionne dans les deux sens finalement ahahaha!!!

Une femme libre a dit…

Je trouve ça beau un tel amour pour votre conjoint après toutes ces années!

La Mère Michèle a dit…

FL: Ahhh! Je sais ma chance et j'en profite, crois-moi ;o)

Related Posts with Thumbnails