vendredi 8 octobre 2010

Si désorganisée, parfois! ;-)



Avec l'âge, et le nombre d'enfants aidant, j'ai développé un arsenal de stratégies pour sauver du temps, des stratégies le plus souvent paresseuses. Cela fait de moi, à mon grand dam, une personne parfois très désorganisée, mais toujours je parviens à mes fins. M'enfin, la chance a toujours été dans mon camp jusqu'à maintenant, mais cela a failli changer hier.

Chaque matin depuis notre déménagement, je dois reconduire Jolie Sportive à l'école. Lors de notre précédent déménagement, elle avait été inscrite dans la localité voisine à un programme de son choix, il était donc impensable de modifier cela. Je le fais de bonne grâce car j'ai à coeur sa réussite et sa motivation, surtout. Dès le départ, un plan de match du moindre effort a été établi: Grande Ado assure la garde des deux plus jeunes souvent encore endormis tandis que je fais le trajet, m'assurant d'être de retour quinze minutes plus tard, moment où elle peut quitter pour attraper son autobus.

Hier matin, je fais comme à l'habitude. Levée tardivement (7:30), j'enfile un bas de pyjama (trop paresseuse pour m'habiller), encore sur le radar je saisis mes clés en laissant là ma bourse, je laisse à Grande Ado le bébé en me disant qu'il mangera au retour puisque son humeur le permet. Il pleut des cordes mais la radio joue à tue-tête, un bon début de journée quoi! Une légère envie me tenaille le bas du ventre mais je peux bien me retenir pour une dizaine de minutes!

Arrivée au bout de la rue, j'applique les freins sèchement. Partout où se pose mon regard, les voitures sont en file, en montant comme en descendant, d'est en ouest. Prise dans cet engrenage, moi et mon envie de pipi prenons notre place dans le traffic non sans inquiétude. Un bref coup d'oeil à l'horloge numérique nous informe que Jolie Sportive ne pourra être à temps. Comment faire demi-tour? Il faut aller beaucoup plus loin, dépasser la bretelle complètement congestionnée. Au dessus du viaduc, nous pouvons apercevoir l'étendue de notre misère: la route est un véritable stationnement. Je n'en connais pas la raison; il semble que les gens sont plus prudents en raison de la pluie mais aucun accident en vue.

Tout à coup, j'avise ma jauge d'essence: vide, vide, vide! C'est vrai: je devais faire le plein hier, oups! Pas question d'aller plus loin! Mais j'habite une ville sans station service. S'il n'y avait eu la circulation lourde, je me serais rendue sans encombres à un poste d'essence sur le chemin de l'école. Chose impossible pour l'heure. Tout en réfléchissant à la façon la plus rapide de remédier à ce nouveau problème, je tends la main vers le bas à la recherche de ma sacoche, qui on s'en rappelle, est demeurée sur le banc de l'entrée. Évidement, elle brille par son absence! Me voilà dans le traffic, en pyjama, sans argent, par une température de fou, avec à la maison un bébé qui aura bientôt faim, sans téléphone, sans ressources pour ainsi dire! Il faut absolument faire demi-tour! L'heure avance et Grande Ado ratera son autobus! Tout en rebroussant chemin, j'arrache mentalement chacun de mes cheveux bouclés en y laissant un peu de ma santé mentale. Comment puis-je risquer de me mettre aussi profondément dans le pétrin???? Une adolescente n'aurait pas fait mieux!

J'ai mis quinze minutes à redescendre la côte et rentrer à la maison avec Jolie Sportive. L'auto consommait ses dernières gouttes d'essence, peut-être même les dernières vapeurs! Grande Ado a attrapé son autobus de justesse.

Qu'ai-je fait aujourd'hui? Je suis encore partie sans ressources (avec de l'essence tout de même)! Ce matin, tout était normal, mais j'ai quand même eu une seconde de découragement à me regarder aller... Ah! Je suis parcontre allée aux toilettes avant de partir! Si,si,si!

À votre avis, à trente cinq ans passées, on se dompte un jour d'être désorganisée?

8 commentaires:

Looange a dit…

Bah je le suis quand je suis fatiguée :) sinon c'est rare que ça m'arrive :)

Bon courage.

La Belle a dit…

Si ça se dompte ? Je ne sais pas, mais on apprends de nos erreurs non ? ;-)

La Mère Michèle a dit…

À vous lire, je réalise que j'aurais dû parsemer mon texte de parfois, et de certains jours *lol* On va croire que je suis TOUJOURS désorganisée !!!! ahahaha!

Laluna a dit…

La perfection n'étant pas de ce monde, ô combien ça me fait du bien de lire que ce genre de chose arrive à d'autres que moi !
;-)
Oui ça se dompte, surtout que ça ne semble pas être ta nature profonde....
Et je pense... qu'à bien y penser... qu'on peut mettre ça sur le compte du taux d'ensoleillement qui baisse trop rapidement...
Au cycle lunaire...
ou autres cycles qui perturbent...
hihi !!
(en passant... après combien de déménagements tous ces "égarements" ??)

Éléonore a dit…

Désorganisée ou tu es simplement une jongleuse qui jongle avec 8 balles ???

sérieux je te vois pas pantoute comme une personne sans organisation... pour l'anecdote quand mes filles étaient petites, une seule journée par semaine, une seule misérable journée par semaine, papa devait les débarquer à la garderie et il se prenait pour un saint martyre, un héros de la guerre ! Quand je te lis Levée tardivement (7:30) je suis pleine d'admiration !

Laches pas !

La Mère Michèle a dit…

Luna: ce n'est pas tant le nombre de déménagements que les nombreux déplacements(3) en un court laps de temps , en effet c'est désorientant!

Éléonore, levée tardivement par rapport à l'heure à laquelle je dois quitter ;o)) Je me lève rarement avant sept heures, chu pas capab!!! (Et de toute façon, mes enfants dorment avant ça)

~nancy a dit…

Cool!! Ch'u pas tuseule !!

P.S J'ai 41 ans lol!!

Joan Durand a dit…

Moi aussi je me reconnais (46 ans)!!! C'est pas de la désorganisation, c'est essayer de tout faire en même temps! En tous cas, je pense...

Related Posts with Thumbnails