jeudi 16 avril 2009

Voisine indigne à mon tour! ;o)



Clin d'œil à Mi-trentaine, qui se plaignait l'autre jour de la proximité envahissante de son voisinage...

Ce matin, sur mon perron avant, je tombe face à face avec un gros doberman noir. Aussitôt j'ouvre la porte pour le chasser, en criant suffisamment fort pour alerter le propriétaire. Je songe que c'est peut-être le nouveau chien de ma sympathique voisine massothérapeute qui ne nous a jamais salué en trois ans, principalement parce que nous prenions plaisir à jaser avec son chum. Allez comprendre le monde!? Mais je note mentalement que le sien, de même race, a des taches brunes alors que ce chien est tout de noir poilu. Quel morceau de chance! Deux dobermans comme voisins!

Je songe immédiatement aux nouveaux voisins d'en face. Depuis que nous sommes dans cette rue, nous avions la chance d'avoir comme voisine d'en face une charmante dame de 93 ans, connue de nous uniquement par la rumeur puisque nous ne l'avons jamais vue hors de chez-elle! Tout lui était livré: la pharmacie, l'épicerie, et tous ces hommes qui se relayaient pour prendre soin du terrain, etc. Rien de bien sympathique, mais tout à fait accommodante, cette bonne petite vieille.

Quand nous avons vu cette nouvelle caravan blanche entrer dans la cours, nous avons compris que les choses allaient bouger. Au début, nous en étions contents car notre plus grande crainte était à l'effet qu'un entrepreneur puisse acheter le terrain et construire deux ou trois blocs appartements, tant le terrain est grand. C'est une demeure ancestrale complètement délabrée qu'il nous semblait héroïque de tenter de redresser, seulement.

Mais il y avait peut-être pire, misère... Vu l'état de la maison, elle a été vendue ou louée à très bon prix par des gens...très étranges. Disons-le comme ça. C'est la réalité de la ville! On ne peut jamais vraiment savoir qui nous voisinera du jour au lendemain!

L'homme porte une veste style motard à frange avec une patch, un pinch foncé faisant ressortir la pâleur de sa peau. Il est d'une maigreur à faire peur. J'ai vu des gens défiler, probablement pour aider à l'installation. Certains se promenaient en bédaine à -5, avec une bière à la main. Et ce matin, à la faveur de cette rencontre canine, j'ai pu avoir un contact visuel avec une autre membre de cette étrange maisonnée.

J'avais donc chassé le chien, on s'en souvient. Il avait retraversé en me gratifiant d'un jappement de défi, avec dans le regard cette expression claire: "que fais-tu là, femme?". J'ai continué de l'observer un moment. Puis, une jeune fille chromée à la "punk", cheveux teints en noir et bretelles pendantes sur les hanches, s'est élancée à la poursuite du chien dans une attitude de jeu.

J'en ai profité, en voisine indigne comme on le pourra constater, pour ouvrir ma porte de devant, en jacquette et cheveux tirés à la va-vite (très intimidant j'en conviens). Je lui signifie, oubliant le bonjour, que son chien vient de traverser chez-moi. Elle me répond avec difficulté: "euhhh si a s'rait agressive je la laisserait pas lousse là".

Oups, la moutarde me monte au nez, mauvais signe pour la suite. Je crois que nos possibles relations de bon voisinage ont à ce moment attrapé la grippe.

Je lui ai répondu du tac-au-tac que j'avais de jeunes enfants, et un chien également, et que je voulais qu'elle le garde de son côté. Ce à quoi elle a répondu avec une tonalité chantante: "d'ââaaaaaaaaccccord". Le genre de réponse d'une personne pas très concernée, je pense bien. Il me faudra bien en découdre un jour avec ce que je crois être le père de la jolie demoiselle.

Qu'est-ce que les gens ne comprennent pas avec leurs chiens?? Pensent-ils que parce ces grosses bêtes sont adorables avec eux, que l'on doive instantanément les aimer nous autres aussi? Un chien si gros? Si mal dressé? Errant d'une maison à l'autre? Il se retrouvera face à face avec mon caniche, dans ma propre cour, et il n'en fera qu'une bouchée. Et je ne vous parle pas ici de mon inquiétude pour mes enfants!!

Me voici voisine indigne, bien que dans mon droit. Je n'ai certes pas eu l'air accommodante. Mais il n'y aura pas d'accommodements, voilà!

10 commentaires:

~nancy~ a dit…

..chère mère Michèle..tu devrais te lancer dans le scénario de film.. j'ai bien visualisé les personnages ainsi que ta coiffure lol!!!!..

..bonne chance avec ta belle "gang" man!!..

~nancy

La Mère Michèle a dit…

ahahahaha

Je suis un peu écrivaine de métier, ça aide ;o)

Mi-trentaine a dit…

Une consolation Mère Michèle: s'ils n'ont pas été arrêtés hier, c'est qu'ils ne font pas partis d'une bande de motards criminalisée!!!

La Mère Michèle a dit…

Mouahaha grande drôle!

Y avait quand même un attroupement de yo dans ma rue hier, moi qui habite un quartier de vieillard lol

Serait-ce les gang de rue à la place?? mouahaha

Mi-trentaine a dit…

Blague à part, j'espère que votre vie ne sera pas trop envenimée par ces nouveaux venus.

On attends si longtemps pour le retour des beaux jours. :)

La Belle a dit…

Moi dans ma rue depuis quelques semaines il se passe quelque chose de vraiment plate... Le nouveau voisin vient faire les besoins de son chien (gros chien genre doberman) au bout de la rue qui se trouve à être chez nous ou chez mes parents (nous sommes voisin). Et il repart sans ramasser les besoins qui eux restent sur le terrain !!! J'ai jamais eu le temps de sortir pour lui dire ma façon de penser... Mais cet été je compte bien le faire car ça ne se fait tout simplement pas...

Déjà que le voisin de mes parents avait fait la même chose avec son golden, mais il faisait ses besoin dans le milieu du rond point pas sur les terrains privé. Mais même ça... Il a fallu le voisin d'en face, qui a des enfants qui jouent des fois dans le rond point, lui disent que ça ne se faisait pas pour qu'il ramasse enfin les besoins...

Ça se peux-tu des fois comment des propriétaires de chiens peuvent parfois ne pas avoir de jugement ?!?

S'cusez le long message... C'était ma montée de lait ! Ça fait du bien !

Evyzamora a dit…

Intimidante la voisine!
Sincèrement, comme tu dis si bien, on ne sait jamais quel "genre" de voisin on peut avoir, mais si ta punk t'a répondu d'accord plutôt qu'un mot disgratieu, ça s'est peutêtre rendu...je te le souhaite du moin!

La Mère Michèle a dit…

:O)

Evy: finalement, ce n'est pas un mais deux gros chien, le second étant un berger allemand. Et je crois qu'il s'agit d'une bande de jeune en colocation, il ne peut pas y avoir autant de propriétaires dans un même endroit! donc je ne m'attends pas à des miracles à la suite de son d'accord ;o)

Mais bon, heureusement pour le chien et les enfants, on a une cloture...

Mère Poule a dit…

Moi j'y vois un avantage malgré tout... S'ils ont vraiment des relations pas très recommandables, tu peux être sûre qu'a part les yo sur la rue et les chiens, tu auras jamais de voleurs chez-vous... C'est reconnu. Ils aiment pas trop que leurs voisinages soient l'objet d'attention de la part de la police...

;)

La Mère Michèle a dit…

J'avais pas vu cela sous cet angle, Mère Poule ;o)

Related Posts with Thumbnails