samedi 22 août 2009

Le four à pain - ou la télépathie en action




On ne côtoie pas quelqu'un pendant quinze ans de suite, en totale fusion, sans que ne se développe des liens outrepassant le mode de la parole ou même celui du non-verbal. J'ai toujours su que moi et Petit mari étions en communication profonde, mais j'ignorais que j'étais incapable de lui cacher quoi que ce soit.

Car justement, je m'étais mise au défi, pour ses quarante ans, de lui préparer un surprise-party en tenant ma langue jusqu'au bout. Je croyais pouvoir lui cacher la chose, aussi j'ai brodé mon histoire autour d'un souper simple, avec des amis simples, et peu de flafla, de façon très crédible. J'ai bien tenu le coup, et rien n'a paru.

Depuis des années, Petit mari désire un four à pain. Nous n'en parlions plus depuis longtemps. Mais il y a deux mois, j'ai rêvé que je faisais du pain toute la nuit. Lui racontant mon rêve, il réitéra devant moi ce désir. Je crois bien que ce rêve m'a été "transmis" par lui. Toujours est-il que, racontant également ce rêve à mon amie, celle-ci me suggère de lui offrir le four pour sa fête, ce que je m'empresse d'accepter, surtout qu'elle m'offre de contribuer!

Le four est acheté, bien caché, et les jours se succèdent lentement. Je me surprends à me délecter par anticipation, en rêve éveillé, de son expression, sa surprise totale, lors du grand jour. Je me félicite de lui cacher enfin quelque chose pour la première fois dans notre vie de couple, sauf peut-être lui avoir menti quelquefois sur le coût d'un morceau de vêtement (rougeur sur mes joues ici ;o))

Cette semaine, nous recevons (encore, et oui!) le sac de circulaire. Comme toujours, monsieur s'installe rituellement et feuillette son Canadian Tirelire. Son regard est aussitôt attiré par le four à pain soldé en page couverture. Il accourt presque pour me montrer sa trouvaille, et me presse de reconsidérer le budget, ce que je décline naturellement, un sourire au lèvre. Toute la soirée, il revient avec cette idée, sans lâcher le morceau. J'ai beau argumenter: ça doit être une fin de marque, un modèle cheap...etc. Rien n'y fait! Mais il renonce en fin de soirée, et la poussière retombe en apparence. Je m'en tiens quitte pour une bonne frousse, et savoure déjà l'anecdote que cela constituera, une fois la surprise dévoilée.

Le lendemain, il arrive du travail et monte me rejoindre dans la chambre, tout poussiéreux de mortier, les bottes à cap aux pieds et le visage barbouillé. Installée nonchalamment pour ma sieste, je l'écoute me dire qu'il a pensé au four toute la journée, comme une obsession, et qu'il faudrait faire vite. Encore là je tente de faire diverger la conversation, rien n'y fait. Je lui déclare alors impulsivement de-ne-pas-insister! Il devine alors toute l'histoire et rigole de bonheur, tout content de savoir son désir exaucé. Et moi, déçue de voir mon secret s'éventer!

Par quel fichu hasard s'est-il entiché de cette idée maintenant alors que depuis plusieurs années on en voit partout des fours à pain soldés?

Parfois cela me dépasse! Je ne fais que m'incliner devant les forces et les attaches qui nous régissent. Fichue connexion des âmes, va! ;o)

6 commentaires:

La Belle a dit…

Je suis pareille, incapable de garder un secret à mon chum. Je suis un livre ouvert. Il devine tout et quand j'essaie de trop garder ça secret ça devient un défi pour lui de le trouver ;-) Peut être nos amours nous connaissent vraiment bien !

Evyzamora a dit…

Tu tenteras de faire l'expérience à ton anniversaire afin de voir s'il est aussi réceptif que toi! Surtout, évite d'en parler aux enfants, ils risques d'utiliser eux aussi le truc avec leurs parents ;)

La Mère Michèle a dit…

Les enfants? Jolie Sportive lis dans les pensées, alors bien difficile de lui cacher quoi que ce soit à elle aussi ... misère! Mais tu as raison, je vais éviter de lui dire qu'elle pourrait m'autosuggestionner ahahaha

Mais je vais essayer ton truc: focuser sur un objet de désir à MON anniversaire hihihi!!! mmmm un coeur en diamant? lol

Lionne a dit…

A t'il deviné le party AUSSI ?

La Mère Michèle a dit…

Ben il pense que c'est un souper avec un couple d'amis ;o)

Lionne a dit…

Au moins, y a ça de sauvé ! ;-)

Related Posts with Thumbnails