mercredi 6 janvier 2010

Mon plus beau temps des Fêtes



... à vie!

Nul voyage ou épopée dans les vieux quartiers, pas vraiment de visite outre la famille immédiate pour le réveillon, pas non plus de restaurants même pas une seule fois, pas de gros party non plus, et même malgré le rhume: un vrai beau temps des Fêtes.

Je m'étais préparée à cette longue période parfois pénible lorsque les enfants s'ennuient. Étant enceinte, je savais bien que je ne pourrais pas faire les cent coups, et de plus, le budget ne nous permettait aucune extravagance. J'avais donc fait l'achat de trois jeux de société neufs, soit Uno Extrême, Connect Four, Trouble et Petite Fleur a reçu un jeu de mémoire qui a été apprécié également. J'avais de plus équipé la gang pour veiller tard avec le tout nouveau Guitar Hero 5. Pour compléter, provisions avaient été faites de toutes les sucreries et friandises préférées, en plus des desserts et mets traditionnels tels que les bûches, beignes et bouchées.

Bref, lorsque les vacances ont débuté, nous nous sommes laissés couler dans une routine réconfortante, pratiquement comme des gens isolés sur une île: complicité parfaite, dynamique attendrissante parfois, joviale aussi, ressourçante à coup sûr. Je crois bien que la qualité de ma vie de famille s'est élevée au-delà de toutes mes espérances. On a fait des tournois de jeux, choisi ensemble notre horaire de cinéma maison, cuisiné en synergie, gratté le violon, la guitare et le piano, pelleté en groupe, etc.

Le plus beau de l'affaire? Le tout s'est déroulé strictement entre nous! Les enfants n'ont pas eu le temps de réclamer sorties et amies. Elles étaient comblées par leur quotidien. Les deux soeurs s'avaient l'unes l'autres pour se désennuyer, se rendaient de menus services, s'épaulaient pour remplir des missions dans les jeux vidéo ou encore pour s'échanger les minutes d'ordinateur. Un après-midi, elles ont même lu en alternance un bouquin littéraire pour un devoir de Grande Ado. Trois heures d'intimité, les deux allongées dans le même lit, têtes rapprochées, chaleur partagée. Chaque fois que notre vie familiale menaçait d'être perturbée par un ou une invitée, les voilà qui rechignaient à l'idée de s'habiller pour faire figure, trop attachées à leur délicieuse farniente, passablement occupée malgré tout.

Plusieurs fois j'ai surpris des scènes tout-à-fait attendrissantes. Un jour, les trois filles glissaient dans la cour, les deux plus vieilles assurant la sécurité et le plaisir de la plus jeune. Une autre fois, elles intégraient bébé aux jeux de société, la faisant appuyer sur le dé, ou déplacer les pions... L'on dansait au son de la mini-radio MP3, en ronde effrénée dans le salon, partageait un restant de croustilles avec une remarquable équité, l'on se chatouillait, jouait à la caisse enregistreuse, aux autos, aux blocs... Bien peu pour les plus vieilles, ces dernières activités étaient surtout faites en fonction du bébé, gâtée d'attention et maternée à souhait. C'est Petite Fleur qui nous a redonné familialement le goût du jeu et de la magie. Depuis son arrivée, les filles s'entendent mieux, se sentent investies d'un rôle qui leur va comme un gant, unies par la même réalité alors qu'auparavant leur différence d'age avait tendance à les propulser dans des univers incompatibles.

Je les regarde, mon coeur se gonfle de fierté et je sais, au fond de moi, que de faire ces deux autres enfants "sur le tard" aura été la meilleure chose de toute ma vie. Les années qui les séparent, loin de les isoler les uns des autres, en font des complices magnifiquement assortis. Les avantages et les agréments de la famille nombreuse me reviennent chaque jour en tête, et dans le coeur.

Quoi qu'il puisse m'arriver pour le reste, je sens que j'ai touché à la quintessence du bonheur familial, ce qui était le grand rêve de ma vie. Certes, ce n'est que le début de tout. Mais je me sens déjà si comblée. Je désire que cette sérénité nous enveloppe longtemps, très longtemps encore.

4 commentaires:

Sam, au féminin a dit…

C'est un billet tout à fait merveilleux ! J'aime bien imaginer que j'aurai une petite famille aussi unie un de ces jours :)

Pommette a dit…

C'est magnifique! Je te le souhaite tellement! :)

Imparfaite-et-alors a dit…

Wow, des fêtes sans stress et sans «barouattage» d'un bord et de l'autre. J'en rêve ! Pour 2010, peut-être ! Tu me donnes vraiment le goût!
Bonne année 2010!
Anik

La Belle a dit…

Wow ! C'est le fun un beau temps des fêtes comme ça. C'est encourageant pour la nouvelle année 2010 !! Bonne année !

Related Posts with Thumbnails