jeudi 30 décembre 2010

Pensive en ce jour de ... ma Fête!



Plusieurs questions de haute importance se présentent à mon esprit en ce petit matin endormi dont celle-ci:

Que sont réellement les vacances, sinon une occasion de s'épuiser davantage, et visiter des bas fonds de lassitude encore jamais atteints? *lol* C'est en effet une succession d'occasions sans temps de repos, à la faveur desquelles les enfants se transforment en véritables suppots de satan, ou en grands lamentateurs du mur de Jérémie. Ce matin, je proclamerais bien volontier la fin de mon temps des Fêtes 2010! Raison principale: gros manque de sommeil! Et envie de se remettre à une alimentation plus saine et plus diversifiée que la dinde, le cipaille et la tourte...

Les autres pensées se résument nébuleusement en une sorte de bilan de mi-trentaine, que je me propose difficilement de faire, mon cortex étant encore ralenti par la fatigue. Nous sommes allés dans une réunion de famille (élargie) hier et tous considéraient notre grosse famille comme une curiosité agréable à côtoyer. La plupart des personnes présentes étaient des avocats, des médecins et des gens d'affaire, du plus jeune au plus vieux de mes cousin(e)s. Moi (mari et enfants) et mes parents (à la retraite) étions véritablement les parents pauvres de l'assemblée. Et pourtant je ne me sens pas pauvre, nullement. Même à un seul salaire, même si nous devons budgéter. Je me demande bien ce qu'ils peuvent penser de nos choix de vie. Toujours est-il que nous avions ce rêve, d'une famille nombreuse, et en le réalisant nous avons choisi notre chemin. Un chemin différent de la masse, et peut-être justement plus attirant à mes yeux parce que plus rare, moins fréquenté. Je suis également en profonde adéquation avec les valeurs qui sous-tendent l'intégralité de l'itinéraire.

Dans la vie, je pense que la chose la plus importante c'est d'écouter son coeur. On ne vit qu'une fois, ce que nous choisissons de faire doit nous combler entièrement. Autrement, cette sentation de vide, ressentie par certaines personnes à l'idée d'incrémenter leur nombre d'années de vie au soir de leur anniversaire, se fera de plus en plus mordante au fil du temps. Comme une impression d'être à côté de la coche.

Je pense que je suis exactement au bon "endroit" pour mes 36 ans, par rapport à mes rêves et mes projets. Et l'année qui vient devrait placer beaucoup de choses.

Alors, même si je grince un peu à l'idée du premier cheveu blanc qui ne tardera pas à se faufiler dans ma tignasse, je pense que je peux réellement me réjouir d'être en seconde partie de trentaine.

Bonne Fête à moi! :o)

10 commentaires:

cryzal a dit…

Quelle belle réflexion....je te souhaite un très bel anniversaire sois fière de toi.....

La Mère Michèle a dit…

Merci ma belle! ça me fait chaud au coeur!!

Lionne a dit…

Joyeux anniversaire ! en retard j'en ai bien peur... Et par la même occasion, je te souhaite une très bonne année, remplie de santé et d'énergie ! xxxx

La Belle a dit…

Je te souhaite une merveilleuse journée en cette journée d'anniversaire!!! (avec un peu de retard!)

Continue de suivre ta voie, celle que tu veux suivre pour toi et ta famille :-D Vous méritez pleinement tout ce qu'ils vous arrivent!

~nancy a dit…

Je suis en retard mais ch'u toujours de même moé lol!! Alors je vais faire une pierre deux coups: Bon anniversaire et mes meilleurs voeux pour l'an 2011 ! Beaucoup d'amour avec les tiens ma tite maman Michèle au coeur d'or XX

~nancy a dit…

Je viens de réaliser que ta fête est en même tant que mon bébé soeur:)

La Mère Michèle a dit…

Merci beaucoup mesdame :O)
Et la meilleure des années 2011 aussi xxxx

Éléonore a dit…

Ce sentiment je l'ai souvent vécu. Être entouré de gens plus fortunés que moi, de gens ayant une vie sociale plus actives que moi, etc.

Par contre ici, beaucoup de familles on 3 enfants et même 4, c'est une particularité de B-C, une chose que j'apprécie.
On se comprend.

Ce que je regrette de l'argent que je n'ai pas c'est de faire les rénos sur la maison et de voyager.
Mais pour le reste, je vois des femmes stressés, grosses, des enfants trop gâtés en $$$ mais qui sont seuls bien trop souvent.
Ma vie sans carrière est une vie de liberté, une belle vie, la dessus je vais marcher car le ciel est bleu magnifique.

Tu as fait le bon choix Michèle et même si tes enfants ne te le disent pas... c'est pas toujours reconnassants ces petites bêtes là, moi je te le dis ♥♥♥ Bonne fête !

La Mère Michèle a dit…

Je reçois tes voeux en plein coeur, Éléonore, merci!!♥♥♥

Éléonore a dit…

Pour ce qui est de la fatigue des fêtes, je suis entièrement d'accord, rajoute à cela que moi je vivais les fêtes dans les valises chez mes beaux-parents ou chez ma mère, à gérer le manque de sommeil, les frictions avec les cousins, la grand-maman qui les surveillait tout le temps, le père qui avait plus de fun à jaser avec ses deux frères que de jouer au père, etc.

Alors quand on retrouvait chacun nos lits et nos habitudes c'était ben le fun.

Related Posts with Thumbnails