jeudi 9 juillet 2009

Le nez de madâaaaaaaame



Je suis un fin limier, un chat dans la nature, un tigre flairant l'humain. Rien ne m'échappe. Pour mes enfants, je suis même devenue voyante et omnisciente tant j'excelle à déceler ce qu'ils font dans la pièce à côté, uniquement sur la base de mon odorat.

Les hormones ont décuplé la puissance de mes narines, que j'avais déjà fines on s'en rappelle, avec l'expérience du plafond qui coule... Ce nouveau don fait mon plus grand malheur. C'est l'une des capacités engendrées par l'état de gestation, sans doute dans le but de générer une protection supplémentaire pour la multipare que je suis, en plein travail de construction génétique, ainsi qu'au fruit de mes entrailles proprement dit, bien entendu.

Étrangement, les odeurs franches ne m'affectent pas. Une toilette pas flushée, une couche pleine, une flaque de cambouis, tout ça sent ce que ça a toujours senti, mes attentes sont validées chaque fois. C'est davantage avec les odeurs subtiles que j'ai de la difficulté. En arrivant dans la cuisine ce matin, j'ai senti l'odeur du pétrole, comme si une tache de goudron avait élu domicile sur mon plancher pendant la nuit. J'ai cherché, cherché encore, seule à flairer la dite fragrance, pour finir par découvrir qu'elle émanait du tas de circulaires laissé sur le comptoir. C'est l'encre qui sent encore l'imprimerie! Malgré le fait que les feuilles éventent généreusement depuis hier soir!

Comment faire pour calmer ce nez? Lui intimer de filtrer les stimulis pour ne retenir que les plus manifestes, les plus potentiellement dangereux? C'est un véritable chemin de croix, tous les jours!

Pour ce qui est des nausées, c'est pas mal sous contrôle avec diclectin même s'il faut déplorer le fait que je sois un peu zombie! Sous contrôle sauf si, évidemment, une odeur vient à ma rencontre! ;o)

J'ai une écho dating aujourd'hui, j'entendrai surement un petit coeur! Je vous reviens là-dessus :)

Le soleil s'est pointé aujourd'hui! Un gros BRAVO!

2 commentaires:

Lionne a dit…

Tu me rappelles que j'étais pareille avec les odeurs ... mais jen'avais pas de nausées franches, seulement le coeur qui "flottait" parfois.

La Belle a dit…

Moi aussi je crois que je vais demande à ma gygy du diclectin ! Mes nausées sont pire que jamais ces derniers jours. Mais heureusement je n'ai pas le nez fin, sinon je serai au toilette à tout bout de champ.

Related Posts with Thumbnails