vendredi 11 décembre 2009

Les douceurs de l'hiver



L'hiver s'est abattu sur nous comme une vague de fond. Je blaguais mercredi après-midi (durant la tempête) en compagnie de Jolie Sportive, comme quoi une personne pouvait siester en automne, et se réveiller une heure plus tard en plein hiver. Les sapins ont revêtu leur manteau de janvier en un tour de main, des bancs de neige ornent maintenant les entrées, de la glace se camoufle sous un fin grain de givre, autant d'obstacles et de pièges pour la ventrue en fin de gestation que je suis.

Du coup, c'est la partie agréable de cette saison qui s'amorce. Elle durera au plus deux semaines, jusqu'au jour de l'An. Ensuite, je voudrai désespérément qu'il pleuve, qu'EL NiNo s'amène, qu'on en finisse au plus vite.

Jolie Sportive, comme toujours la plus près de maman, avait demandé à ce qu'on confectionne des biscuits de Noël ensemble. J'avais préparé la pâte la veille en sa compagnie. Quand nous nous sommes installées hier soir, Grande Ado s'est avisée qu'elle voulait aussi faire des gingerbreads. Comme je lui faisait remarquer qu'elle ne s'était pas impliquée dans la préparation, elle me regardait avec des yeux de cocker experts en supplication. *soupirs*



Pour finir, tout le monde a pu décorer les petits bonshommes tout chauds sortis du four. Même papa a voulu mettre sa touche! J'avais acheté une quantité énorme de décorations alimentaires, grâce à une erreur de prix à mon magasin fétiche pour les achats de Noël. Les filles se léchaient les doigts enduits de crémage et de toutes ces couleurs douteuses propres au colorants chimiques (bah, une fois par année, c'est pas si grave). Une heure trente de bon plaisir familial pour à peine 5$ d'ingrédients, en plus de la consommation ultérieure des petits délices. Et deux soeurs parfaitement complices, ce qui est tout de même une chose remarquable. Pas qu'elles se détestent en général, mais le quotidien ne permet pas toujours des rapprochements aussi francs. Souvent, elles en restent aux guerres intestines pour la meilleure place au divan, ou à qui jouera avec la petite dernière, véritable poupée vivante.

L'hiver a parfois de ces bons côtés ;o)

3 commentaires:

~nancy~ a dit…

..comme j'aime te lire..bo week~end à toi ainsi qu'à ta magnifique tite famille (mais c'est bien parce qu'ils ont une superbe tite mère Michèle;)

~nancy xx

La Mère Michèle a dit…

Merci à toi ma belle Nancy et bon week end !!!

Les Filles en bleu a dit…

Le bonheur!


Tarzile

Related Posts with Thumbnails