lundi 27 octobre 2008

Ordre et organisation en famille - Partie 1- les communications extérieures



Dans la même lignée que Grande Dame, avec son billet "mnémonique", j'ai eu envie de vous partager un peu de mon vécu de "gestionnaire familiale". Oui, j'ai également récupéré le terme comme l'a fait avant moi Sahée. Je le trouve valorisant, puisqu'il faut le dire. Rare sont les gens qui considèrent qu'être mère au foyer c'est faire quelque chose. Pourtant, pour que les choses soient faites d'une façon que je juge convenable, il faut que je m'épivarde toute la journée. C'est une autre histoire.

Je dois dire d'emblée que je ne vois pas du tout comme une personne organisée. Je suis souvent en retard, je procrastine parfois, j'oublie. Mais avec trois enfants, il est certain que ça prend une certaine discipline pour arriver tout le monde en même temps à Noël ;-) Je n'ai pas de trucs infaillibles sinon aller à l'essentiel. D'ailleurs il s'avère que c'est parfois une mauvaise méthode car on papillonne un peu partout sans jamais abattre l'ouvrage complètement. Mais bon, je veux dormir la nuit. Et j'ai beaucoup de dossiers en marche. Alors je fais mon possible!

Évidemment, chaque jour nouveau s'accompagne d'une lettre à poster, d'un compte à payer et d'un formulaire à remplir. C'est notre réalité de tous les jours. Celle de tout le monde. Les lettres et autres dossiers chauds se retrouvent à deux places bien distinctes, soit le coin gauche de mon bureau, ou le coin gauche de mon îlot. En effet l'îlot, situé dans la cuisine, est très souvent le point de rencontre, le point de convergence de la famille. Toutes les communications de l'école, bulletins et autres notes atterrissent sur cette surface de bois recouverte de plastique protecteur. C'est la plaque tournante de l'organisation de la vie extérieure. J'ai un conjoint qui ne s'occupe d'aucun aspect de sa propre vie en ce qui a trait à la paperasse. Il veut un remboursement: je dois appeler, je dois poster, je dois me débattre avec la question. Il doit faire parvenir des documents, même chose. J'ai donc besoin que les papiers transitent en des lieux bien définis au lieu de se retrouver perdus un peu partout. Petit mari est même parvenu à perdre sa carte de crédit la semaine dernière tant il est dispersé. Il la dépose avec la facture et va continuer ce qu'il faisait. Ce serait si simple de la remettre au porte-feuille! Eh non!

Pour les rendez-vous, c'est un gigantesque calendrier de bureau posé sur le mur qui les accueille dans ses cases généreuses. Tout y est: les heures de chantier de Petit mari, les pédagogiques, les versements bancaires importants, le dentiste, la visite, etc.

Habitude étrange: les comptes à proprement parler sont suspendus sur le frigo avec des aimants. Impossible de les laisser dépasser leur limite: chaque matin en prenant la pinte de lait je les vois et les évalue. C'est une vieille habitude d'étudiante. J'avoue que ça doit paraître un peu étrange mais je n'ai pas envie d'en changer! Tanpis si les curieux peuvent voir le montant de ma facture d'électricité! Un peu plus gênant pour les comptes de cartes de crédit dont je place le solde à l'envers ;o) Je possède un classeur qui déborde pour toute cette paperasse dont je dois faire le tri au moins une fois l'an. Je songe clairement à demander la plus grande partie de mes comptes virtuellement mais je ne peux les enregistrer en toute sécurité dans mon ordinausore donc j'hésite. Et les graver: fastidieux! Mais comme ce serait plus simple!

Pour compléter le tout, je tiens ce que j'appelle le livre de la Grande argentière (apellation féminisée). Comme c'est moi qui fait le budget, qui vise les priorités, qui garde le bateau à flot, je prends des notes car la mémoire est une faculté bien faible. Ce guide devient comme un livre de bord où je peux retrouver tout ce qui s'est fait dans les derniers mois, les dernières années même (c'est au moins le quatrième livre). Où est allé telle somme? Ici mon chéri. Combien as-tu eu de paie de vacances l'an dernier: voilà le montant mon amour. Comme le fait le gouvernement à chaque année au dépot du budget, je garde aussi des traces pour être transparente.

Voilà pour l'aspect paperasse. Je vous reviens avec la vie de famille! Pour le moment bébé doit manger!

4 commentaires:

grenouille verte a dit…

c'est agréable de voir comment les autres fonctionnent .....c'est un peu par curiosité mais beaucoup par souci de s'améliorer....merci pour tes billets ....bonne soirée xx

Sarajélu a dit…

wow bravo pour tout ça...c'est très inspirant. Si ce n'était pas des chiffres qui sont plutôt personnels, j'aimerais bien voir comment tu rédiges ton livre. J'aime bien écrire mes choses comme ça moi aussi mais je n'ai pas trop de méthode. Par contre le calendrier...ça c'est archi important.

Chantal a dit…

Et bien, je vois que ce n'est pas très différent de chez moi.

Même que nos hommes ce ressemble pas mal sur le point de la paperasse.

Les petits bonheurs de Sophie a dit…

On se croirait chez moi aussi...sauf que mon homme sert ses cartes ou courrier important...

Related Posts with Thumbnails