mercredi 15 octobre 2008

Vilain défaut



J'ai un crime de vilain défaut. Il m'empêche souvent d'apprécier la vie. Et avec les enfants, c'est souvent encore pire!

Je me stresse avant l'évènement, et j'arrive crevée quand vient le temps de profiter.

Je dois par exemple faire mes valises car nous partons? La fébrilité s'empare de moi et je décide alors de faire le ménage de toute ma garde-robe tant qu'à être en train de fouiller au travers des cintres! Le linge des enfants? Tiens, essaie-donc ce morceau Grande Ado, il ne te fait plus j'en suis certaine! Oups! Un bouton de décousu, j'ai bien quelques secondes juste là... Passons au frigidaire: ce plat ne sera plus bon à notre retour, aussi bien le jeter il ne sentira pas très bon, et au passage ce serait une bonne idée de passer un linge dans le fond et sur les étagères car il y a un bout que cela attend. Voyez le topo?

J'attends mes parents pour SOUPER. Devinez la seule chose qui n'ait pas avancé dans toute la journée? Le souper bien entendu: un pot-au-feu en plus! Mais mon lavage est fait, mon aspirateur aussi, petit ménage du frigo, du garde-manger, de la salle de bain, name it! Là, je dois vraiment commencer le souper. Et j'ai zéro énergie! :oS

Est-ce que je ne suis pas une fille structurée à l'habitude? Dans ma tête, je sais ou je vais. Mais l'on dirait que en y allant, je veux tout contrôler sur mon passage. C'est émotif. Je crois que c'est la nervosité. Pourtant rien d'énervant. Je n'ai qu'à focuser sur l'important. Ordonner les priorités. Rien à faire pourtant même si je sais, je suis comme un chien fou chaque fois que je dois me préparer, ou préparer quelque chose.

Si je vous invite à souper, sachez quelle montagne j'ai dû gravir pour vous accueillir :o)
En ce sens, je vous aime beaucoup si je vous convie dans mes pénates! lol

Signé, la névrosée des réceptions

7 commentaires:

Bouddi a dit…

Je suis pareille..sauf que quand les invités arrivent, chui pu du monde..donc je deviens asociale avec ma visite!

Sarajélu a dit…

C'est fou comme on se ressemble...je fais toujours trop de chose pour rien et lorsque la visite arrive, je n'ai pas terminé le repas et je suis hyper fatiguée.
Névrosée...oh oui!!!

Chantal a dit…

Je me reconnais dans ce que tu viens de nous raconter. Toute les fois qu'on part je fait de même. Pas surprenant qu'on soi vidé !!!

gourmandemodeste a dit…

Faire ce qui paraît en premier est ma règle ;-)

En passant j'aime bien ton blog!

grenouille verte a dit…

je suis vraiment comme toi...c'est le syndrôme de la mère-parfaite-qui-reçoit-et-qui-veut-que-tout-soit-tiguidooo!! on devrait toujours ouvrir une bonne bouteille de vin avant que les gens arrivent pour relaxer ....hihihi !! c'est mon prochain truc que j'essaie !bon souper quand même !!

La Mère Michèle a dit…

Bouddi: j'ai pensé à toi quand j'ai écrit ce post ;o)

Sara/Chantal: on devrait se calmer le pom pom hein? ;-)

Gourmande modeste: bienvenue! Je suis allée humer toutes les bonnes choses sur ton blog hummmmmm!

Grenouille Verte: je le fais souvent, c'est ma seule cure: un bon verre de vin qui détend en attendant la visite! Bienvenue également :)

Lily a dit…

Viens faire un tour chez moi, tu y reconnaîtras quelqu'un!

Related Posts with Thumbnails