vendredi 16 janvier 2009

Misère de mère



Le cadran sonne: il est cinq heures. Petit mari, attendu pour six heures, doit se lever. Et ce malgré qu'il ait réussi à fermer l'oeil à 3:30 am. À cette heure seulement, Petite Fleur, épuisée de lutter contre le sommeil et contre son nez bouffi, avait accepté de perdre conscience d'épuisement, se laissant couler dans un sommeil peu réparateur.

Papal avait tout de même sommeillé entre deux crises. Pas Maman. Trop inquiète, bébé faisant un peu de fièvre. Normalement même, elle aurait pris bébé avec elle dans le lit, mais cette dernière refuse désormais le co-dodo, s'agitant, babillant même gaiement, avant de criser à nouveau pour exprimer sa désorientation.

Depuis deux nuits, c'est comme ça. Et les matins succédant à ces blanches nuits n'ont rien de réjouissant. À mon réveil: -32 au thermomètre. Après deux ou trois heures de ce sommeil-coma, je dois m'éjecter du lit en vitesse. Tandis que bébé dort encore, je veux aller porter JS à l'école, refusant qu'elle aille attendre le bus dans le blizzard sibérien. J'ai de la graine de mère poule, certes, mais -42 facteur éolien garde encore un je-ne-sais-quoi d'impressionnant à mes yeux. De plus, Grande Ado, qui l'accompagne habituellement, refuse de mettre une culotte d'hiver (en vertu du principe dont tu dois sûrement te rappeler, Mi-Trentaine). Elle sera la gardienne!

Maman enfile donc son ensemble d'hiver par dessus le pyjama et affronte le vent glacial, à peine sortie des limbes du sommeil. Le soleil se lève à peine. Tout est nimbé de rose et de blanc, c'est surréel. La moindre inspiration est laborieuse, la glace pinçant ainsi chaque fois les narines. Vraiment, le monde s'est arrêté. Il n'y a que nous, et quelques courageux, avançant au ralenti pour ménager la mécanique des véhicules plus que gelés. Même les sièges intérieurs, habituellement moelleux, sont raides comme du ciment! Que dire de la carlingue et des amortisseurs, qui se lamentent péniblement!

À peine rentrée, j'entame une âpre discussion avec Grande Ado, qui veut quitter avec pour toute protection une paire de jeans bien serrée sur ses maigres cuisses. J'use de mon droit de veto: collant dessous, et culottes imperméable par-dessus, ou conséquence!!! Elle est donc partie en suivant mes recommandations, mais non sans bougonner. Elle attendra le bus en me remerciant, assurément, mais ne le dira jamais. Ces froids sont pratiquement risqués pour la santé! Du moins l'intégrité de certaines parties du corps. Il faut y porter attention! Si jeunesse s'y refuse, vieillesse doit y voir!

Entre temps, bébé s'est éveillée d'une humeur plus que massacrante. Le nez d'un clown, les yeux enfoncés de fatigue, elle m'en promet toute une celle-là! Pourtant, elle va jouer, et manger un peu, et sourire parfois. Le soleil se lèvera, et réchauffera un peu mon solarium/bureau, que la plinthe de chauffage n'arrive pas à rendre confortable. Et je prendrai mon café en vous lisant. Et en souhaitant que janvier ne soit qu'un clignement de paupière, déjà envolé avant même que je ne m'y attarde.

Il y aura bien le dîner de Jolie Sportive, où il me faudra habiller/déshabiller Petite Fleur et moi-même par deux fois, et réchauffer la voiture afin de me rendre à l'école et en revenir. Il y aura aussi le repas de mademoiselle, dont l'odorat handicapé gâche la gustation, et qui sera pour cette raison très pénible. Je n'insisterai pas trop. Il y aura aussi le représentant de fenêtre, qui viendra juste au moment où je voudrai prendre un bon bain chaud.

Y a parfois des journées plus pénibles que d'autres. Mais dans toute cette misère, j'ai au moins la consolation suivante: on est vendredi! Demain: l'Homme est à la maison. Demain, pas de presse.

6 commentaires:

Looange a dit…

Oui pis il ne fera pas froid comme ça tout le temps. Du moins je l'espère :)

Mi-trentaine a dit…

je te souhaite à toi et à Petite Fleur de prendre du mieux ce week-end.

... et des températures moins froides pour les cuisses de Grande Sportive!!!

Eassaie de te reposer un peu. (plus facile à dire qu'à faire:))

tigrou a dit…

quel bel hommage à ce (*&(*)(*()#)( de sublime mois de janvier..............
oui, demain c'est samedi.
pas de papa à la maison, mais un pyjama qui s'usera et un café qui se dégustera, assurément!! et pas UN orteil dehors. NO!!

prompt rétablissement à vous les filles!

La Mère Michèle a dit…

Merci pour vos voeux de santé!!

Reste à savoir comment sera la prochaine nuit que bb nous réserve avec amour! ...

C'est une des affaires que j'avais oubliées quand j'ai décidé de me relancer en famille hihihi Heureusement on oublie!!!

Mi-Trentaine j'ai comme un feeling pour toi là... ce serait pas ton mois?

Mi-trentaine a dit…

Je ne crois pas.. les PMS se manifestent trop forts!!!

C'est quand même chouette de savoir, que quelqu'une, quelque part au Québec, pense à nous!
Et toi, t'en es rendue où?

La Mère Michèle a dit…

Début de cycle ;o)

Related Posts with Thumbnails