jeudi 5 février 2009

Gouffre sans fond



Je ne comprends pas.

La vie donne d'une main, et reprend salement de l'autre.

La vie, cette fleur au soleil, cache un blizzard pouvant répandre la dévastation et l'horreur.

C'est toujours ailleurs, on refuse de voir, c'est même pratiquement inconcevable par la pensée. La souffrance pure. Spectre sans nom. La terre qui fuit sous les pas, le trou sans fond.

Comment cela peut-il se pouvoir?

Toutes mes sympathies à cette famille. Je pleure pour eux. Je pense à eux, et à ce petit bébé pour qui tout s'est joué trop vite.

2 commentaires:

Looange a dit…

Nous sommes toutes sous le choc je crois !

La Mère Michèle a dit…

oui...

La vie continue, même pour eux ce matin! Oufff!! Que de courage!

Related Posts with Thumbnails