samedi 7 février 2009

Jamais seuls: la fratrie



On trouve souvent des côtés positifs quand on en cherche!

J'écrivais plus tôt dans la semaine que je constatais la relative solitude de ma petite dernière, et que je trouvais cela un brin triste.

Mais j'oubliais que la véritable solitude est autrement plus mordante.

Le fils de mon amie (qui vient d'accoucher) est un grand garçon de 13 ans. Sa petite soeur et lui ne sont pratiquement plus dans la même génération. C'est une bonne différence d'age qui ne devrait pas les empêcher de s'aimer, certes, mais ce fossé fut constitué d'années solitaires pour le jeune homme.

Bien de son temps, c'est un grand "pitonneux" de nature, un Geek. Nous pensions qu'il agissait essentiellement par intérêt, en s'isolant de la sorte. Ce n'est pas ce qu'il a confié à Grande Ado hier soir, pendant le souper.

- "Ma mère dit que je suis toujours sur l'ordinateur, mais quand je vais sur internet c'est l'une des seules façons que j'ai de voir du monde!"

Ouf! Je peux le comprendre. C'est ainsi que je comble mes moments de solitude également, sur la blogosphère ou sur des forums, avec mes ami(e)s du monde virtuel. Mais c'est un enfant! Laissé à lui-même, la vie doit lui sembler bien longue. Les parents sont plutôt du type confort, pas le genre à s'adonner aux activités du monde de l'enfance pour le divertir lui. Ils le voient comme un grand garçon qui sait se débrouiller et se désennuyer seul.

Hier soir à la maison, il a exprimé son plaisir à être en compagnie des filles. Il a dit que cela lui faisait changement, qu'il était toujours seul et que de se retrouver en groupe était rafraîchissant. Bien qu'il avait omis de prendre son médicament contre l'hyperactivité, son comportement était tout à fait agréable. Je crois que l'ennui au quotidien le rends agité et irritable. Quand son cerveau est occupé, il accueille suffisamment de stimulation pour n'avoir pas envie des énervements stériles qui le rendent si malheureux.

Sa façon d'agir a eu pour effet de me replonger dans mes réflexions. Discutant avec Grande Ado, suite à son départ, je lui ai fait remarqué combien il était bien, comme il semblait apprécier être avec d'autres enfants. Il m'est apparu comme un évidence que tous et chacun dans notre famille profitait de la présence de la fratrie autour de lui pour s'épanouir. N'être jamais seul, même lorsqu'il faut se disputer la meilleure place sur le canapé, c'est réconfortant.

Grande Ado a levé les yeux au ciel et s'est empressée de souligner les chicanes fréquentes entre elle et Jolie Sportive, particulièrement taquine. Évidemment, elle a soupiré et clamé son désir d'avoir la paix. Voyant l'adolescence revenir au galop, je n'ai pas poursuivi en ce sens. Elle s'est levée et a rejoint ses deux soeurs au salon. Quelques minutes plus tard, je les ai entendues rigoler toutes les trois. En m'étirant le cou pour les apercevoir discrètement, j'ai vu trois enfants agglutinées sur un coussin du divan, comme soudées dans un rire commun. Le jeu: mimer une histoire d'alligator à Petite Fleur, avec moult sons et effets spéciaux.

Voilà, ce que je voulais dire. Je suis si riche dans ces moments-là. Nous sommes riches. Une chance qu'on s'a.

6 commentaires:

Looange a dit…

Tu as raison. Même si mon fils a 8 ans d'écart avec sa soeur, je pense qu'il se sent moins seul que s'il était tout seul. Il joue avec elle. Même avec le chien. Ils écoutent la télé ensemble et s'invente plein de trucs fous.

A quelque part, je suis contente d'avoir une grosse famille (quand j'accoucherai) parce que tout ce beau monde ne sera ps tout seul :)

supermaman a dit…

J'ai aussi 8 ans de différence avec mon seul frère. Lorsqu'on était plus jeune disons que je le voyais plus comme mon bébé :) J'assurais sa protection.

Par contre, aujourd'hui il a 16 ans et on ne se parle pas vraiment... pas d'affinité commune. J'espère que le temps y changera quelque chose..

Voilà pourquoi mes garçons n'ont que 16 mois de différence :)

Chantal a dit…

Tu vois après avoir lu ceci:

"Ma mère dit que je suis toujours sur l'ordinateur, mais quand je vais sur internet c'est l'une des seules façons que j'ai de voir du monde!"

J'ai exclamé un gros OUF! J'espère que la maman le sais ou en est consiante. Maman, ton garçon te lance un message, il n'est pas encore trop tard.

M comme...Maman a dit…

C'est tellement précieux les fous rires autour de la table, les jeux entre les enfants, leurs espiègleries de fraterie...comme je suis heureuse d'avoir eu la chance d'avoir plus d'un enfant!

J'espère que la maman de ce beau jeune homme saura aller le chercher dans sa solitude et qu'ils pourront avoir du plaisir en famille!

Vive les grosse famille pleines d'amour!

~nancy~ a dit…

..hello ma tite "mère"!!

..j'ai lu intérêt tes derniers billets..mon tit "ange" a 11 ans de différence avec ma "grande"!!..nos 4 grands sont partis de la chaumière et mon tit homme est élevé plutôt en solitaire..il n'a pas beaucoup d'amis non plus..ça me rend bien triste.. mais nous tentons de faire le plus d'activités avec lui..j'ai moi même 9 ans de différence avec mon bébé soeur;)

..bo dimanche à toi..toujours intéressant de passer chez toi;)

~nancy

La Mère Michèle a dit…

Looange: Je te trouve vraiment privilégiée de "tomber" famille nombreuse de cette façon: de belles jumelles pour compléter la marche! :))

Supermaman: ça fait quelques mois que j'essaie de faire un bébé rapproché pour Petite Fleur, mais la nature en a pas décidé ainsi! lol

Chantal: Je pense que les parents font dans la simplicité et lui accordent ce qu'ils pensent qu'il veut: la liberté... Mais on sait bien que ce n'est pas tout hein? C'est vrai que c'est triste...
Ici les enfants sont constamment en position de négociation, ou sollicités pour une tâche ou une routine. Mais je ne crois pas qu'en les laissant à eux-mêmes ils seraient plus heureux, au contraire.

M comme Maman: tu as bien raison! C'est génial les grosses familles!

Nancy: On est "amanchées" pareil on dirait bien! Merci pour le compliment!

Related Posts with Thumbnails