vendredi 27 juin 2008

Les vieux amis



Cette fin de semaine, nous avons la visite d'amis de la grande ville, comme dit Lucie. De vieux amis, avec qui nous avons partagé bien des étapes. Nous ne nous voyons que une à deux fois par an, mais le plaisir de nos réunions éclipse tous les silences et les absences. Comme nous, ils ont trois jeunes monstres, et la chimie avec les nôtres est vraiment agréable. Ils viennent camper dans la région et nous les recevrons pour souper.

Ça me fait penser ce matin que sans nos vieux amis la route serait parfois bien longue. Et je crois qu'on en oublierait également des bouts. J'ai rencontré Caro alors que je venais d'arriver dans le nord de Montréal. Son plus jeune garçon et ma Sportive n'avaient pas encore deux ans. Elle souffre d'arthrite rhumatoïde aiguë mais je vous jure que c'est difficile à voir. Elle est pour moi un modèle de persévérance et de courage. Elle a choisi envers et contre tout d'avoir et d'élever trois enfants malgré le fait que chaque matin doive être négocié serré afin d'obtenir de son corps un levé digne de commencer la journée. Je me souviens de cette période. Avec elle, nous en parlons. À son contact tout me revient. Les petits détails comme les moments charnières ayant jalonné l'année de mes vingt-six ans, et les suivantes. Je crois que chacun de mes amis de longue date détient un bout de moi, un pan de mon histoire, qu'il me restitue généreusement lors de nos retrouvailles. Je me sens un peu plus complète, avec eux. Différemment selon la personne, mais toujours.

Elle me dira invariablement combien je suis bonne, combien je suis drôle, et surtout elle me demandera toujours: "comment ça va, toi". C'est précieux ça!

Son chum prendra encore Petit mari dans ses bras en l'appelant "frère", et ils iront âprement se disputer la victoire sur notre terrain de badminton improvisé, tous les deux rendus un peu guillerets par le bon vin et la profonde satisfaction d'être ensemble.

Les plus grands plaisirs ne s'achètent pas.

1 commentaire:

Le blog à Chantal a dit…

Les grandes amitiés n'ont pas de prix.

Ça fait extrèmement longtemps que j'ai vue ma grande amie et je m,ennuie d'elle et de nos conversations.

Related Posts with Thumbnails