mercredi 18 juin 2008

Sensibilités familiales



Ce matin, il ne faut pas me demander de me faire le chantre de la famille nombreuse, c'est un bien mauvais matin pour me saisir de la question! Heureusement, par ailleurs, que la dite question a déjà été débattue ;-)

J'AI DORMI TRÈS MAL!!!

Petite Fleur est un bébé plutôt "sensible". Elle n'a jamais fait de nuits sans réveils. Et même encore, âgée de plus de 8 mois, elle s'éveille au moins deux fois. Elle bénéficie cette fois de circonstances atténuantes qui lui ont valu une place dans mon lit jusqu'aux petites heures. Exit papa! Reste le divan d'en bas! Elle a en effet été vacciné il y a deux jours, et malgré l'absence de fièvre, elle peut probablement mal se sentir. La production d'anticorps pour le tétanos, c'est pas les vacances!!!

Toujours est-il que ce matin elle pète le feu, et moi je suis au trente-sixième dessous. Ça passera, comme tout le reste ;-)

La soirée d'hier n'avait pas été reposante, déjà!
Ma neuf ans est également de nature sensible. Et hier soir elle nous l'a magistralement démontré. Moi qui me targue d'être une mère intuitive, je n'ai pas vu que mon enfant souffrait en silence.

Incapable de s'endormir, elle ne cessait de se lever. Elle vivait un malaise que nous avons attribué à la soirée encore claire, à l'énervement de la fin des classes, que sais-je? Mais, en raison d'une petite histoire pour laquelle elle conservait de la honte au coeur, nous l'avons vue fondre en larme, en tremblements, ses battements cardiaques s'affoler, de l'angoisse à sa plus pure expression! Il a fallu une heure entière pour la rassurer et la consoler. Elle en vomissait presque tant son désarroi était profond.

Et je vous jure que la chose en question est anodine, voire même anecdotique!!! Il s'agissait d'un objet qu'elle avait emprunté au service de garde et qu'elle ne savait comment remettre, ayant peur de passer pour une voleuse. Elle avait jonglé avec cette question deux mois durant, dans sa solitude enfantine, avec toute l'émotivité dont elle est capable!

Pauvre petit amour. C'est mon enfant à mal de ventre celle-là. Mon enfant qui s'écoute, observe l'apparition des petits boutons, bleus et autres malaises normaux qui lui semblent soudainement graves... ;o) C'est tout moi ça! ouf! Et ma mère aussi! L'intuitivité ne vient pas sans la sensibilité, c'est un fait avéré!

Donc, entre deux bébés réclamant notre amour et nos soins, Petit mari et moi avons écoulé notre soirée, et cherché le sommeil en vain. La plus petite étant la plus tenace, elle a capitulé vers les trois heures du matin. S'en suivirent trois autres heures pendant lesquelles je suis tombée dans l'inconscience, le véritable trou noir de l'épuisement, et à l'issue desquelles je m'interroge à savoir si j'ai vraiment dormi.

Il y aura des jours meilleurs! Pour l'heure, notre devoir de combattants parents nous appelait, nous avons répondu "présent"!

3 commentaires:

Dr Maman a dit…

J'espère que bébé sera facile aujourd'hui et sûrement que la mise au lit sera tôt pour tous ce soir!

La Mère Michèle a dit…

Merci bien Dr Maman!

Bébé ne s'en porte pas si mal, mais maman a un peu moins de pep qu'à l'habitude ;o)

Mettons que les belles nuits sont pour dans quelques années, hein?

Lucie a dit…

Quel beau billet, et quelle belle famille. :)

Related Posts with Thumbnails